Résumé détaillé d’Eldorado

Laurent Gaudé publie en 2006, un livre intitulé « L’eldorado » reprenant un sujet très actuel qui fait souvent polémique, l’immigration. Ce résumé retrace les grands moments de ce roman qui a rencontré un grand succès notamment chez les jeunes lecteurs.

Chapitre 1 : L’ombre de Catane

Salvatore Piracci est un commandant dans la marine militaire italienne. Durant l’une de ses permissions, il flâne dans les rues de Catane et fait une drôle de rencontre. En effet, une femme qui ressemble plutôt à un fantôme le suit jusque chez lui. Une fois arrive, elle lui avoue qu’ils se sont déjà rencontrés en 2004. À cette époque le navire de Salvatore avait intercepté un navire libanais, le Vittoria, au large des côtes italiennes. Il s’agissait d’un bateau qui transportait des émigrés et qui depuis trois jours, était à la dérive. De nombreux passagers étaient morts et parmi eux se trouvait le fils de cette jeune femme. Il meurt alors de soif et jeté par-dessus bord. La femme désire se venger et elle demande au commandant son arme pour tuer l’homme d’affaires syrien qui a affrété le bateau et l’a ensuite abandonné lâchement en pleine mer : « Damas affrète un navire de crève la faim qu’il lance à l’assaut de la forteresse européenne. » Salvatore essaye de la dissuader de mener à bien son projet, mais devant la détermination de la femme, il cède. Elle disparait et le commandant est anéanti.

Chapitre 2 : Tant que nous serons deux

Durant ce temps au Soudan, deux frères, Jamal et Soleiman s’apprêtent à quitter leur cadre de vie, leur pays, leur famille, leurs amis, leurs coutumes, leurs habitudes. Tout leur passé et leur histoire seront bientôt derrière eux. En e effet, ils vont clandestinement essayer de rejoindre l’Europe à la recherche d’une vie meilleure. Ils sont inquiets et craignent cette traversée aussi bien que ce qu’ils trouveront sur place. Soleiman est le plus anxieux, et pour se rassurer, il place toute sa confiance en son frère. Il pense que grâce à lui, il ne risque rien et qu’ils parviendront à avoir un avenir meilleur, une fois en France. Ils partent donc confiants, mais à regret tout de même de laisser derrière eux les gens qu’ils aiment.

Chapitre 3 : Tempête

Retour à Catane où le commandant discute avec son confident et ami Angelo et évoque le destin tragique de la femme à qui il a remis son arme un peu plus tôt. Le second du bateau vient alors le chercher, car ils doivent venir en aide à un cargo qui en détresse à donner des canots de sauvetage aux migrants clandestins qu’il transportait. La mer est très très agitée et le danger est bien réel. Une petite accalmie décide les marins italiens à tenter d’intervenir pour sauver ces gens. Ils arrivent effectivement à récupérer les occupants de deux canots. Mais la mer se déchainant de nouveau, Salvatore doit abandonner les recherches à regret, contraint et forcé. Il commence déjà à culpabiliser de n’avoir pas pu venir en aide à tous les immigrants qui périront dans la mer.

Chapitre 4 : Blessure de frontière

Jamal et Soleiman franchissent la frontière entre le Soudan et la Lybie en compagnie d’un guide. Cependant Jamal se sent mal et annonce à son frère qu’il ne pourra pas continuer, car il est trop malade. Il lui confie alors un collier de perles vertes et l’argent qui leur reste afin que celui-ci puisse arriver à bon port et trouver les moyens de s’en sortir. Il disparait alors, rebroussant chemin. Soleiman doit donc poursuivre seul le périple sans avoir de crainte et en essayant de surmonter son angoisse.

Chapitre 5 : le cimetière de Lampedusa

Piracci oscille entre dégoût et insatisfaction qui ne le lâchent plus. Il a de plus en plus de mal à croire en la nécessité de sa tâche. Il refuse dès lors à un des clandestins qu’il avait sauvé et recueilli sur son bateau de le dissimuler une fois qu’ils seraient arrivés en Italie. Le doute s’installe peu à peu et il réfléchit à la possibilité d’en protéger un en le tirant au hasard. Il est complètement perdu et surtout le remords de n’avoir pu mieux faire le ronge. C’est le capitaine du navire qui a jeté les clandestins à la mer qui subira, une fois à terre, la colère de Salvatore. Ce dernier le frappe violemment déversant sur lui toute sa colère. Une fois seul, le commandant se rend au cimetière de Lampedusa et devant les tombes des immigrants, il rencontre un inconnu qui lui parle d’Eldorado. Il a besoin de se recueillir sur la tombe de ces pauvres gens qui croyaient trouver le bonheur en fuyant loin de chez eux.

Chapitre 6 : le boiteux

On retrouve Soleiman avec de très nombreux autres clandestins comme lui, entassés dans une camionnette, en Lybie à Al Zuwarah en compagnie de leurs passeurs. Au bout d’une heure de route, les passeurs les laissent dans un cul-de-sac. Ils essayent de les racketter. Soleiman ne se laisse pas faire et tente de les défendre afin d’empêcher ces hommes d’exécuter leur triste dessein. Il subit un passage à tabac en règle. Quand il reprend connaissance, il est tout seul et tous les clandestins se sont enfuis sauf Boubakar, un homme boiteux. Ce dernier lui montre le chemin à suivre et se propose de l’accompagner dans ce périple.

Chapitre 7 : L’homme Eldorado

Piracci quant à lui, risque une mise à pied suite aux gestes violents qu’il a eus contre le capitaine. Il n’accepte pas d’aller à la convocation qui lui a été envoyée par l’officier supérieur. Il fait part de sa décision de tout laisser tomber à Angelo. Il quitte alors la Sicile à bord d’une petite barque, laissant derrière lui tous ses papiers italiens, dans le but de rejoindre la Libye. Il fait donc le chemin inverse de celui du flux migratoire en rejoignant le pays que tous désiraient quitter. Une démarche qui lui permet de se placer dans la peau de ces hommes qu’il n’a pu sauver et de cette femme qui fuyait un pays pour offrir un avenir à son fils.

Chapitre 8 : Je me perdrai à Ghardaïa

Souleiman accompagné de Boubakar, le boiteux, roule vers Ghardaïa en Algérie dans un camion bien rempli. Souleiman, sachant que bientôt il n’aurait plus d’argent, décide alors durant un arrêt à Ouargla d’assommer un marchand algérien et de lui prendre son argent. Boubakar cherche le moyen de passer au Maroc grâce à l’argent dérobé, mais Soleiman a du mal à assumer son geste,et il préfère s’éloigner estimant qu’il ne mérite pas de poursuivre ce périple. Pourtant, une rencontre mystérieuse le fait brusquement changer d’avis et lui redonne confiance en lui et en sa décision. Il se sent alors en sécurité.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • resumé eldorado
  • eldorado resumé
  • resumé eldorado laurent gaudé
  • eldorado laurent gaudé résumé par chapitre
  • laurent gaudé eldorado
  • eldorado résumé par chapitre
  • laurent gaude eldorado resume
  • resume eldorado chapitre par chapitre
  • resume detaille eldorado
  • laurent gaudé eldorado résumé par chapitre

14 réflexions au sujet de « Résumé détaillé d’Eldorado »

  1. Ce résumé est très bien mais incomplet : il manques la fin du roman. En effet, Soleiman (avec Boubakar) a passer en Espagne grâce a une prise d’assaut de la frontière. Le commandant, quant a lui, trouve la paix en se faisant passer pour Massambalo ( dieu imaginé par les voyageurs pour leur donner du courage ) et meurt renversé par un camion. Merci pour ce petit résumé 🙂

  2. Merci beaucoup pour cette article j’ai un contrôle sur ce livre à la rentrée où je devrais dire où sont situé chaque lieu. Or quand je l’ai lu une première fois je ne savais pas cela alors je n’ai pas retenue te je ne voulais pas le relire donc merci grâce à cela j’ai des lieux.

  3. c’est vrai que c’est bien mais incomplet
    quelqu’un peut-il m’indiquer tous les lieux de cités dans ce roman svp ???
    c’est pour une eval et quand je l’ai lu je ne savais pas cela merci d’avance 😉😃😃😋

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *